Livre d’or: L’enfant peut-il devenir PN?

Quelques réactions suite à la première publication de cet extrait sur Facebook :

 

Amthyste : Bravo! Bravo! Et mille mercis Geneviève, de me rappeler que mon boulot de parent est essentiel quant à la fixation des limites pour mes fils.
Leur père traite le plus grand (13 ans presque) en enfant roi, ça me tue!
Et il me fait passer pour la mère qui n’est pas à l’écoute des besoins de ses enfants!!! La mère qui impose son point de vue et ses décisions. L’horreur.
Mais hier, j’ai maintenu le cap. Je me fiche qu’on pense que je suis une dictatrice, je fais mon boulot ingrat de mère non toxique.
Merci!!!!!

Marie: Merci pour cet article rassurant.
Parfois tout cela m’inquiète car mon petit garçon est naturellement très « manipulateur« .
Il perce à jour les failles de chacun et teste des formules particulièrement blessantes et très juste auprès de son entourage.
Il n’a que 6 ans mais est très brillant. Parfois, je doute, je me risque à penser le mettre dans le même panier que son papa que j’ai tant aimé… et puis finalement, je me range à l’analyse de ma psychologue.
La différence ce sera qu’il m’aura eu moi, comme maman.
Que je peux lui apporter équilibre, limites, respect d’autrui, régulation de la tendance naturelle misogyne, …
Et puis, il est empathique et très sensible. Il ne passera pas du côté obscur…
Mais j’avoue que des fois il est très dur avec moi (mais je sais qu’il fait la même à son père).

Les commentaires sont clos.